• Misuko

Quelle crème solaire adopter pour l’été ?

Mis à jour : sept. 11

Quelle crème solaire adopter pour l’été ?

La période estivale est déjà bien installée et les coups de soleil sont vite arrivés si l’on ne fait pas attention à sa peau. Quels que soient sa couleur ou son type de peau, la crème solaire est indispensable pour prévenir des dommages solaires, à condition de bien la choisir !

Disclaimer /!\ Mettre de la crème solaire ne vous empêchera pas de bronzer ! Il est important d’en mettre en bonne quantité après chaque baignade et au moins toutes les deux heures. L’exposition doit être progressive car il faut 3 jours à la peau pour mettre en place des défenses par la synthèse de mélanine.

Au fait, à quoi correspondent les indices solaires ?


Un indice solaire correspond à la transmission à la peau des UV, en ne considérant que les UVB (ceux responsables des coups de soleil). Les UVA sont aussi dangereux, ce pourquoi les crèmes doivent nous protéger contre ces 2 types d’UV : la réglementation européenne mentionne le fait qu’une crème solaire doit garantir une protection UVA au moins égale au tiers de la protection UVB.

Crème solaire, laquelle choisir ?


En fonction du type de filtre solaire


Filtres minéraux : Ces filtres sont à base de dioxyde de titane ou oxyde de zinc qui réfléchissent puis dispersent les UVA et UVB sur la peau. Ils ne pénètrent pas l’épiderme mais laissent généralement un aspect blanc sur la peau.

Filtres chimiques : Les composants pénètrent l’épiderme pour absorber les UV à la place de la peau. Ces filtres sont souvent allergènes. Notez qu’un filtre chimique ne sera efficace que 30 min après son application ! Pour plus d'informations, vous pouvez consultez cet article !


En fonction de son type de peau.

Tous les types de peau n’ont pas tous la même photosensibilité, mais tous ont besoin d’être protégés !

- Phototypes I et II :

Pour les peaux très claires, avec tâches de rousseur, et/ou peau qui rougit rapidement au soleil, il faut utiliser de la crème SPF (Sun Protection Factor) 50.

- Phototype III et IV :

Peau claire ou médium, ou légèrement mate, optez pour un indice 30 voire 50. Vous pouvez aussi commencer par utiliser un indice 50 le temps que votre peau s’habitue au soleil puis passer à un indice 30 ensuite.

- Phototype V et VI :

Vous avez la peau mate, métissée ou la peau noire, méfiez-vous : vous avez aussi besoin d’une protection solaire ! Dans ce cas, préférez un indice allant de 15 à 30. Attention, les crèmes solaires avec un SPF inférieur à 15 sont vivement déconseillées.

Pour ce qui est des peaux à tendance grasse, préférez une texture légère à savoir gel ou spray. Les peaux sèches peuvent se tourner vers une crème ou un lait. Pour plus d'informations sur la meilleure combinaison entre votre type de peau et le bon SPF c'est par ici !

En fonction de sa composition.

Les crèmes solaires sont parfois pourvues de nanoparticules (souvent lorsque les filtres sont minéraux), composé encore controversé aujourd’hui : « Il est important de noter que l’évaluation des nanomatériaux souffre encore d’importantes lacunes dans les connaissances. Il y a aussi des incertitudes quant à la validité des tests utilisés. », Scientific Committee on Consumer Safety [SCCS]. Par exemple, le dioxyde de titane est safe pour la peau mais son inhalation dans le cas de crème en spray reste une préoccupation.

Bannissez aussi les crèmes comportant les perturbateurs endocriniens reconnus suivants : éthylhexyl méthoxycinnamate, propylparaben ou butylparaben.


En fonction de ses convictions


- Vous voulez protéger l’environnement ?

Lorsque vous allez vous baignez, jusqu’à un quart de la quantité étalée sur votre corps se retrouve dans l’eau selon Nicolas Imbert, directeur de l’ONG Green Cross France. À l’échelle mondiale, chaque année, ce serait plus de 25 000 tonnes de crème solaire qui finissent diluées dans les mers et océans. C’est l’oxybenzone qui est remis en cause de par son effet sur les coraux : en 2018, Hawaï a d’ailleurs été le premier état au monde à interdire les crèmes solaires (loi Hawaï) contenant les filtres solaires octinoxate et oxybenzone pour l’horizon 2021.


Aucune crème n’est parfaitement #environmentfriendly donc privilégiez les marques réduisant le nombre de filtres solaires utilisés comme Avène.

- Vous êtes adepte des produits biologiques ?


Une crème certifiée biologique exclut, certes, de nombreux composés indésirables mais ils ne sont pas, en principe, sans allergène, d’où l’intérêt de lire la composition !

De même, une crème bio n’exclut pas la possibilité d’avoir recours aux nanoparticules utilisées pour permettre une meilleure pénétration du produit même si généralement, leur teneur est encadrée. Plus d'infos ici et !

Selon l’étude d’UFC - Que Choisir du mois de Juin 2020, le lait solaire Waterlover de Biotherm et le spray protection solaire bio de Cattier proposent à la fois une protection solaire très efficace, une absence d’ingrédients indésirables pour la santé et un impact limité sur l’écosystème marin.

Ainsi vous avez bon nombre de clés en main pour faire votre choix. Soyez attentifs à la composition et curieux (faites vos recherches !) : vous pouvez aussi vous aider de l’application Yuka pour vous aider à y voir plus clair ! (#Spoiler : Un article à ce sujet arrive d’ailleurs prochainement sur notre blog !).


*UFC - Que Choisir est une association française à but non lucratif formant un réseau de plus de 150 associations locales au service des consommateurs pour les informer, les conseiller et les défendre.


J'espère vous avoir éclairé un peu plus sur le sujet, si vous avez des questions n'hésitez pas à nous le dire en commentaire.

À très vite

Loïc de Misuko


#crèmesolaire #sun #environnement #skincare #sunprotection #summer #nanoparticles #comparatif #rayonsolaire #UV #bronzage

32 vues

HELLO@MISUKO.BE

RUE SAINT-DENIS 120, 1190 FOREST

+32 471.38.38.91

  • Facebook Page Misuko Juices
  • Instagram Page Misuko Juices

RESTONS EN CONTACT

© Copyright 2020-2021  Misuko  |  Tous droits réservés