• Misuko

Manger sainement, mais à quel prix ?

En collaboration avec Lauranne Stas | Coach santé, naturopathe, ayurvéda


Notre alimentation est au centre de nos préoccupations.

Vous êtes de plus en plus nombreux à prendre conscience de son importance pour votre santé et votre bien-être, mais à quel prix ?

Combien de fois n’avons-nous pas entendu : "l'alimentation bio, c'est trop cher".

Il y a une part de vrai et une part de faux dans ce genre d’idée reçue.


VRAI si vous n'adaptez pas votre manière de manger et que vous continuez à consommer des protéines en abondance (viande rouge, charcuterie, volaille, poissons, etc.), à craquer sur des "douceurs" pour éviter ces fameux coups de pompe qui nous embêtent tant (bonbons, gâteaux, biscuits, etc.) et que vous n'avez aucune intention de cuisiner, ce qui vous forcera à acheter beaucoup d'aliments préparés. Alors la facture peut vite monter.

Il nous semble néanmoins que, lorsqu'on s'oriente vers un mode de vie plus sain, plus respectueux de l'environnement, certains ajustements sont nécessaires pour être cohérent.


L'autre aspect, et pas des moindres, est votre santé : Quel est son prix ? Avez-vous déjà été malade, souffrant sur de longues périodes, parfois de maladies dont les meilleurs médecins ne peuvent malheureusement pas vous soulager ? Dans de telles circonstances, votre santé n'a pas de prix, contrairement aux nombreux traitements (naturels ou non) qui seront nécessaires pour la retrouver...


FAUX si vous adaptez progressivement votre manière de vous alimenter, en respect de votre santé et de l'environnement. Concrètement ? Manger sainement, comme tout autre chose, cela s'apprend ! Voici quelques idées pour bien débuter :



QUELQUES IDÉES POUR BIEN DÉBUTER SON CHANGEMENT D'ALIMENTATION



Augmenter votre proportion de fruits et légumes de saison et si possible, bio, excellente source de vitamines et minéraux ! La nature nous offre à chaque saison les nutriments dont nous avons le plus besoin et consommer de saison permet d'alléger la facture ! Ils sont également beaucoup plus goûteux et plus riches en nutriments (vitamines, minéraux, antioxydants, etc.) que dans l'agriculture conventionnelle et respectent notre environnement.


Diminuer votre consommation de viande

Optez pour des protéines de meilleure qualité : volaille, sardines, hareng, maquereau, œufs, etc.

Saviez-vous qu'au 19ème siècle, les protéines ne représentaient que 25% de l'apport alimentaire alors qu’à l'heure actuelle (dans les pays industrialisés), nous sommes à 75% !

Il faut trouver le bon équilibre : 60 grammes par jour par adulte suffisent amplement !


N'oublier pas les céréales et les légumineuses

Ils sont sources d'énergie de qualité et bon marché, pour ceux qui les digèrent correctement. Elles nous offrent également des protéines, des vitamines B, des minéraux et pour certaines, des acides gras essentiels à notre corps !


Favoriser les produits frais

Optez pour les produits frais au lieu des produits préparés : fruits, légumes, céréales, légumineuses, etc. Cela demandera cependant de passer un petit peu de temps en cuisine, mais quel bonheur et quel sentiment de satisfaction de préparer soi-même de bons plats sains !


Où faire vos courses ?

Les magasins bio sont de plus en plus nombreux et c'est une excellente nouvelle ! Vous pouvez également faire des économies en vous rendant directement chez les producteurs, à la ferme ou sur les marchés, ou en passant par des achats groupés ou associations de consommateurs.


Acheter en vrac

Vous payerez moins cher et supprimerez par la même occasion le gaspillage d'emballages ! Ceci n'est pas toujours possible, mais en tout cas pour les fruits, légumes, céréales, légumes secs, oléagineux et fruits secs.


Réutiliser les restes

Saviez-vous que la FAO estime à 50% la production alimentaire jetée, gaspillée ?

Lorsqu'il vous reste de la nourriture, une fois cuite, elle peut se conserver 4 jours au frigo sans aucun problème ni danger pour votre santé. Mettez-les de côté et réinventez de nouveaux plats accompagnés d'autres aliments et de nouvelles épices.


Redécouvrir les soupes

Pas celles que vous achetez en boîte, même bio, vous ne ferez pas d'économie.

Potentiellement, toute nourriture peut servir à réaliser une soupe. Un seul légume disponible dans le frigo ou pas d'inspiration pour préparer ces carottes ou ce chou-fleur ? Mettez-les à bouillir dans une casserole, ajoutez-y de l'eau, de l'ail, de l'oignon, l’une ou l’autre épice et le tour est joué ! Cela ne vous prendra que quelques minutes de préparation, de cuisson et vous aurez un repas savoureux (que vous pourrez éventuellement agrémenter de pain complet), très économique et sain pour votre santé !


N'hésitez pas à partager ces idées et conseils, et prenez plaisir à vous nourrir sainement !


Belle découverte et bonne dégustation !


#Nutrition #Alimentation #Sain #Cru #Naturel

HELLO@MISUKO.BE

RUE SAINT-DENIS 120, 1190 FOREST

+32 471.38.38.91

  • Facebook Page Misuko Juices
  • Instagram Page Misuko Juices

RESTONS EN CONTACT

© Copyright 2020-2021  Misuko  |  Tous droits réservés