• Misuko

Le corps acide: comment le dépister, traiter et prévenir?

Mis à jour : il y a un jour



Qu’est-ce qu’un corps acide ?


Chaque liquide contient un certain niveau d’acidité, y compris le sang. Ce niveau est mesuré 0 et 14 : 0 représente le niveau maximal d’acidité tandis que 14 est le maximum de l’alcalinité. Il faudrait alors trouver un juste milieu afin que notre santé soit optimale. L’idéal serait d’avoir un potentiel hydrogène (pH) de 7,4. Si le pH est inférieur à 5,5, vous souffrez d’acidose. Si ce dernier est supérieur à 7,5, vous souffrez d’alcalose.


Le pH idéal est légèrement alcalin, ce qui signifie que les substances dans le sang sont présentes en bonnes quantités. Si le pH est inférieur à 7,34 ou supérieur à 7,47, cela provoque une altération des cellules et le risque de souffrir d’ostéoporose, d’hypertension, d’un AVC ou d’un cancer est fortement augmenté.


Le corps acide essaye de rétablir un pH normal tout seul, mais pour cela, il devra dépenser beaucoup d’énergie et de minéraux. Et si votre alimentation n’est pas assez riche en aliments alcalins, c’est dans les réserves que le corps va les puiser. Les parties du corps touchées, c’est-à-dire le sang, la peau, les muqueuses, les articulations et les os vont subir les conséquences et devenir problématiques. L’organisme fragilisé va également être affaibli et vous risquerez d’attraper de nombreuses maladies.



Les signes qui préviennent que vous avez un organisme trop acide


Des problèmes musculaires : lorsque le corps est acide, les liquides organiques (la salive, le sang…) deviennent moins fluides. Les nutriments et l’oxygène sont distribués dans les organes vitaux et les tissus musculaires de manière moins efficace. À cause du manque d’oxygène, les douleurs musculaires prennent place suite à l’acide lactique secrété par les muscles.


La prise de poids : l’acidité provoque une sécrétion en grande quantité de l’insuline, qui encourage la prise de graisse abdominale. De plus, l’acidité ralentit le métabolisme. Le corps a donc moins de capacités à brûler des graisses.


Des insomnies ou des os fragiles : afin d’équilibrer l’acidité dans l’organisme, le sang cherche des nutriments alcalins dans les organes vitaux (y compris les os). Le calcium est fortement absorbé, provoquant des carences dans le corps. À cause du déficit en calcium, vous pouvez souffrir des troubles de sommeil et d’une fragilisation des os.


Une mauvaise santé buccale : les aliments acides détruisent progressivement l’émail des dents et la santé bucco-dentaire en général.


Une peau malsaine : l’excès d’acidité provoque des problèmes de peau. Celle-ci peut devenir trop grasse ou au contraire, trop sèche. Vous risquez alors de développer des problèmes cutanés tels que l’eczéma et les points noirs.



Comment mesurer son pH ?


Pour savoir si vous souffrez d’un corps acide et si vous devez changer vos habituez, procurez-vous des languettes de pH urinaire. Vous les retrouverez dans les magasins qui proposent des produits de santé naturels. Il s’agit d’un papier réactif qu’il faut mettre en contact avec l’urine : soit en le faisant tremper, soit en faisant couler l'urine dessus. Ensuite, à l’aide d’une charte, il suffira de comparer les couleurs obtenues pour déterminer le pH. Évitez de faire le test au réveil : le pH est généralement plus acide le matin.


Votre pH est trop acide lorsque vous vous situez en dessous de 6,5. L’idéal serait de rester entre 6,5 et 7,5. N’hésitez pas à faire le test régulièrement pour visualiser d’éventuels changements et pour mesurer l’évolution si vous aviez eu un mauvais résultat. Comme le pH varie en fonction de plusieurs facteurs, il est intéressant de le prendre plusieurs fois à différents moments du jour et de la semaine et faire une moyenne qui sera représentative de votre niveau de pH.



Quelques conseils pour diminuer l’acidité dans l’organisme


Mangez moins de viandes et de fromages

On ne vous demande pas de devenir végan, soyez rassurés. Par contre, si vous souffrez d’acidité, il faudra penser à limiter votre consommation. Les viandes sécrètent des déchets acides dans l’organisme (l’acide urique, l’acide sulfurique, l’acide phosphorique) qui sont difficiles à éliminer, ce qui provoque un déséquilibre au niveau de l’acidité dans l’organisme. Parmi les aliments les plus acidifiants, on retrouve les viandes rouges, la charcuterie, le fromage et le poisson. Ces aliments sont à éviter, surtout le soir.


Consommez des fibres

Les aliments riches en fibres sont connus pour diminuer l’acidité dans l’organisme. Vous en retrouverez dans :

  • les fruits,

  • les légumes,

  • les céréales (graines d’avoine, graines de lin, grains d’orge, germes de blé, etc.),

  • certaines épices (comme le piment de cayenne),

  • les algues et les oléagineux.


Les infusions

Les infusions sont bénéfiques pour alcaliniser votre organisme. Vous avez le choix entre l’ortie, le framboisier, le bambou, l’avoine fleurie, la prêle et bien d’autres ! En ce qui concerne le thé, privilégiez le thé vert ou le thé blanc. En effet, le thé noir est le plus acidifiant.


Hydratez-vous

L’eau est considérée comme un élément alcalinisant, en plus d’être essentiel au fonctionnement de notre corps. Faites-en sorte d’en consommer toute la journée en grandes quantités. Vous pouvez y rajouter du jus de citron, si vous en avez envie. Le citron, malgré son goût acide, possède aussi de grandes propriétés alcalinisantes. Il ne faut pas se fier au goût des aliments pour déterminer s’ils sont acides ou non pour le corps.


Évitez l’industriel

Les aliments transformés, en plus d’être mauvais pour la santé, sont déconseillés pour leurs propriétés acidifiantes. Il en est de même avec les aliments raffinés. Cuisiner à la maison est la meilleure solution, surtout si vous utilisez des ingrédients naturels. Les légumes verts, par exemple, sont très intéressants pour ceux qui souhaitent rééquilibrer le niveau d’acide dans leur corps.


Privilégiez les aliments crus et bio

Ils sont une excellente source de vitamines, minéraux, fibres et oligo-éléments et possèdent des enzymes qui éliminent les toxines et stimulent les défenses naturelles. Pour éviter de consommer des pesticides et d’autres substances toxiques qui favorisent l’acidification, tournez-vous vers l’agriculture biologique.


Dormez suffisamment

L’acidité n’est pas déterminée seulement par l’alimentation. Le stress et le manque de sommeil peuvent diminuer le niveau de pH, ce qui est problématique. Dormez au minimum 6-7 h/jour, selon vos besoins.


Faites du sport

L’activité physique régulière, quelle qu’elle soit, contribue à la sécrétion d’endorphines qui sont des hormones du bien-être et du bonheur. Elle permet de réduire le stress et donc de conserver l’équilibre acido-basique du corps.


Choisissez bien vos produits ménagers

En effet, les produits ménagers sont souvent remplis d’éléments chimiques nocifs que l’on appelle également « perturbateurs endocriniens ». Ils constituent un risque pour le niveau d’acidité de l’organisme. Privilégiez les alternatives 100 % naturelles, comme le citron ou le vinaigre blanc.


Faites attention aux produits de beauté que vous utilisez

Les produits que vous utilisez pour vos cheveux, les dents et la peau peuvent également avoir des effets nocifs, tout comme les produits d’entretien. Heureusement, il existe des marques bio et naturelles pour vous permettre de prendre soin de vous sans risques pour votre niveau de pH.



Les alternatives naturelles


Il est tout à fait possible de contrebalancer un pH acide grâce aux produits de santé naturels qui contiennent des minéraux alcalins en grande quantité (comme le calcium, le magnésium et le potassium).


Les plantes reminéralisantes s’avèrent efficaces pour alcaliniser l’organisme. Vous pouvez les consommer sous forme de tisanes (framboisier, persil, prêle, ortie, avoine fleurie…) mais aussi en capsules (luzerne) ou durant les repas (spiruline, chlorelle et différents types d’algues).


Il existe différents suppléments minéraux alcalins : Alcabase, par exemple, qui va nettoyer le corps et rééquilibrer le taux de pH. Le breuvage de petit-lait de chèvre est très apaisant et peut très bien remplacer un café. L’eau de coco biologique est intéressante, car elle contient des électrolytes alcalins. Parmi les autres propositions, nous retrouvons la silice, le gel d’aloès buvable, l’orme rouge, etc. Enfin, les aliments verts tels que la chlorophylle, le jus d’herbe de blé ou le jus de persil sont aussi très efficaces.


À bientôt,

Loïc de Misuko

#ph #acide #corps #alcalin #santé

HELLO@MISUKO.BE

RUE SAINT-DENIS 120, 1190 FOREST

+32 471.38.38.91

  • Facebook Page Misuko Juices
  • Instagram Page Misuko Juices

RESTONS EN CONTACT

© Copyright 2020-2021  Misuko  |  Tous droits réservés