• Misuko

Barbecue: ce qu'il faut pour une cuisson santé.

Vous aimez les grillades, mais vous craignez de consommer certains composés cancérigènes qui peuvent résulter de la cuisson au barbecue? Découvrez ce qu'il faut faire pour éviter cela.


Qu’il soit à charbon, électrique ou à gaz, l’important est d’opter pour un barbecue à réservoir d’eau ou à grille verticale. Ces accessoires permettent de limiter la production de fumée lorsque la graisse de la viande ou du poisson tombe sur les braises.


Mais qu'est-ce que le barbecue à cuisson verticale ?


Lors d'une cuisson horizontale, lorsque les viandes cuisent, la chaleur est située directement sous les aliments et la température augmente durant la cuisson.

Les matières grasses contenues dans les aliments se liquéfient et s'écoulent sur le foyer en dessous. Ces matières grasses s'enflamment sur les braises incandescentes.


Elles se transforment alors en composés cancérigènes (HAP)* qui sont libérés dans les fumées qui retournent se coller sur la viande.


Les barbecues à cuisson vertical offre une belle solution à ce problème car les aliments ne sont jamais en contact direct avec les flammes, les graisses ne tombent plus sur les braises, les flammes et les fumées toxiques sont éliminées. On oublie donc les problèmes de composés nocifs et cancérigènes de type amines hétérocycliques (ou AHC).


Si vous possédez déjà un barbecue, inutile de le jeter, voici quelques astuces pour continuer à l'utiliser tout en faisant un maximum attention à votre santé:


  • Cuire partiellement votre viande au four à micro-ondes et éliminer le jus qui s’en est dégagé avant de terminer la cuisson sur le gril. Cette technique élimine 95 % des AHC.

  • La viande à hamburger devrait être tournée fréquemment. En retournant les galettes de viande chaque minute, on évite de surchauffer l’intérieur et on élimine ainsi 100 % des AHC.

  • Mariner la viande au moins 40 minutes avant la cuisson réduit de 92 % à 99 % des AHC.

  • Éviter de trop faire cuire la viande en utilisant un thermomètre à cuisson. On suggère une température de 74 °C à 82 °C pour le poulet, de 71 °C à 77 °C pour le bœuf haché, le porc et l’agneau, et de 63 °C à 71 °C pour le steak.

  • Une à deux journées précédant un repas de grillades, manger des légumes crucifères – comme le brocoli, le chou-fleur, le chou et les choux de Bruxelles, riches en enzymes qui contribuent à éliminer les AHC.

J'espère que ces quelques conseils vous aideront lors de vos prochains barbecue, n'hésitez pas à nous écrire si vous avez la moindre question.


À très vite,

Loïc de Misuko


*HAP: Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques, substance cancérigène dégagé par la cuisson au barbecue.


#santé #barbecue #été #cuisson #nourriture

0 vue

HELLO@MISUKO.BE

RUE SAINT-DENIS 120, 1190 FOREST

+32 471.38.38.91

  • Facebook Page Misuko Juices
  • Instagram Page Misuko Juices

RESTONS EN CONTACT

© Copyright 2020-2021  Misuko  |  Tous droits réservés