• Misuko

5 fruits et légumes à consommer en mars!

Il y’a de nombreuses raisons pour manger des fruits et des légumes de saison. Outre le fait qu’ils sont moins chers, les produits de saison sont moins traités et ont plus de goût, même s’il est possible de trouver la majorité d’entre eux durant l’année entière. En ce mois de mars, quels fruits et légumes sont à privilégier ? Misuko vous en propose 5 dans cet article .



1) Le pomélo.


Bienfaits : Le pomélo est riche en vitamine C et en antioxydants qui procurent de nombreux bienfaits pour la santé. Une consommation modérée du pomélo, tout comme d’autres types d’agrumes, joue un rôle dans la prévention des cancers, notamment ceux de l’œsophage, de l’estomac, de la bouche ou encore du pharynx. Elle permettrait d’éviter également des problèmes liés au tube digestif et au système respiratoire. Une consommation quotidienne de 2 pomélos aurait comme impact de diminuer le taux de triglycérides sanguins et de cholestérol ainsi que d’augmenter la capacité antioxydante dans le sang. Les pomélos rouges, qui ont plus d’effets sur les lipides sanguins sont à privilégier si vous avez des soucis à ce niveau-là. Si vous souffrez d’obésité, consommer trois demi-pomélos par jour (avant chaque repas) pourrait favoriser la perte de poids.


Conseils : Il existe différentes sortes de pomélos : des blancs, roses et rouges. Alors, comment faire le bon choix ? Les trois sortes sont bénéfiques pour votre santé, mais les roses et les rouges ont le plus de propriétés antioxydantes.


Anecdote : Souvent confondu avec le pamplemousse, le pomélo est un fruit bien à part. En effet, c’est celui que l’on mange couramment, contrairement à ce qu’on pourrait penser. Nous avons tendance à utiliser le mot pamplemousse pour désigner ce fruit acide, mais pomélo est le nom scientifique qui lui a été attribué. Le « vrai » pamplemousse est cultivé dans les pays tropicaux, comme la Malaisie ou encore la Thaïlande. Il y’a donc peu de chances d’en trouver en Occident. C’est un fruit dont l’écorce est épaisse et de couleur verdâtre. Souvent en forme de poire, le pamplemousse est plus gros que le pomélo et contient entre 16 et 18 quartiers. Ce n’est donc pas un pamplemousse que vous mangez pendant votre petit déjeuner, mais bien un pomélo. À moins que vous n’habitiez au Vietnam !



2) La pomme.


Bienfaits : La pomme est un fruit basique souvent consommé, mais qui possède quand même de nombreux bienfaits.


· La pomme réduit le risque de constipation, grâce aux fibres qu’elle contient. Ces dernières sont connues pour favoriser le transit intestinal.

· Elle contient des antioxydants, tels que des catéchines et des quercétines qui diminuent la prolifération de cellules cancéreuses. Un petit conseil : gardez la peau, car une grande partie de ces antioxydants se trouve dedans.

· Elles augmentent légèrement le taux de bon cholestérol et diminuent celui du mauvais. Les pommes contiennent de la pectine qui prévient le stockage des graisses dans les artères.

· C’est un excellent coupe-faim, en plus d’être pauvre en calories. Un allié de taille pour perdre du poids et réduire les grignotages !

· Les fibres contenues dans les pommes empêchent le stockage du sucre dans le sang. Elles sont utiles pour diminuer les risques de diabète.

· Elles sont excellentes pour les dents et la bouche, car elles favorisent la production de salive. Or, cette dernière protège des bactéries et prévient les caries.


Conseils : Puisqu’elles sont riches en phosphore, elles favorisent le sommeil en empêchant des problèmes tels que l’insomnie et l’anxiété. Vous avez du mal à vous endormir ? Mangez une pomme avant d’aller au lit ! Goûtez des pommes cuites au four pour sortir de la routine. Découvrez notre recette ici. Vous nous remercierez plus tard!


Anecdote : Saviez-vous que les pommes « Granny Smith » ont réellement été découvertes par une granny ? En effet, Maria Ann Smith a été la première à avoir cultivé cette sorte de pomme.



3) Le salsifis.


Bienfaits : En plus d’être excellent pour vos intestins, le salsifis noir est faible en calories et riche en fibres. Il le nettoie tout en douceur, en étant tolérable à tous les âges. Il est utilisé pour lutter contre le cholestérol et contient une bonne quantité de vitamine B, E, de sodium et de potassium. Bien qu’ils aient un goût sucré, ces légumes contiennent seulement 11 g de glucides sur les 100 g. Ils seraient également efficaces pour la prévention de certains cancers.


Conseils : La saveur fine et originale du salsifis s’adapte parfaitement aux potages et accompagne bien les viandes blanches. Il est de plus en plus difficile de trouver du salsifis frais, c’est pourquoi il est conseillé de la chercher dans les rayons surgelés ou en bocaux. Si acheté fraîche, il est important de la consommer rapidement, car elle a tendance à vite dessécher. Il faut faire attention à la choisir bien ferme, ce qui est un signe de fraîcheur et la conserver dans le réfrigérateur. Comme son jus a tendance à salir les mains en les rendant collantes et grises, l’usage des gants est conseillé lors de l’épluchage. Vous pouvez le faire sous l’eau froide et la conserver dans de l’eau au citron ou au vinaigre pour éviter l’oxydation et le noircissement. N'hésitez pas à en faire un plat gourmand.Vous pouvez, par exemple, l'accompagner d'une sauce à base de crème, comme dans cette superbe recette.


Anecdote : Pendant tout un temps, le salsifis a été considéré comme plante médicinale par les Grecs et les Romains. Ils l’utilisaient pour combattre la peste, les maladies cardiaques et l’empoisonnement. Scorsonère est son deuxième nom et vient de l’espagnol « escorzonera », qui est un nom de reptile.


4) Le céleri.


Bienfaits : Faible en calories, mais riche en vertus, le céleri est un légume à ne pas négliger. L’apigénine, qui est un antioxydant présent en grande quantité dans les graines du céleri, a des effets anti-inflammatoires et anticancérigènes. L’amertume de ce légume réveille le métabolisme et favorise l’élimination de la graisse et de la cellulite. Le céleri à des vertus diurétiques, dépuratives et laxatives qui vous permettent d’éliminer les déchets de votre corps. Riche en eau, en fibres, en potassium et en vitamine C et B9, le céleri a aussi un impact sur la peau. Il permet de la tonifier et de diminuer les imperfections. C’est pourquoi il est également utilisé sous forme de masque. De plus, il diminue les ballonnements, stimule la libido, diminue la fièvre et la pression artérielle.


Conseils : Il est conseillé de manger le céleri cru ou sous forme de jus pour en retirer tous les bienfaits. Vous pouvez l’ajouter à vos salades ou encore les manger en bâtonnets avec une sauce en accompagnement. Il peut, tout de même, être consommé cuit dans un couscous ou sous forme de soupe. Découvrez une recette de velouté à essayer d'urgence! Au magasin, veillez à choisir un céleri rave aussi blanc que possible. S’il a des reflets marron foncé ou verdâtres, cela veut dire qu’il n’est pas frais. Les céleris branches doivent, quant à eux, être verts et cassants.


Anecdote : Le céleri serait un aliment à « calories négatives », c’est-à-dire que l’action de manger vous ferait perdre plus de calories lors de la mastication et de la digestion qu’il vous en apporte.



5) L’endive


Bienfaits : Les endives sont riches en fibres, qui favorisent la digestion et préviennent la constipation. Elles permettent aux personnes diabétiques à contrôler leur taux de glycémie, d’insuline et de lipides et réduisent le risque d’attraper une maladie cardiaque. Le taux de cholestérol, la tension artérielle et l’inflammation peuvent être diminués grâce aux fibres qui sont présentes dedans. Les endives sont une source de vitamine K, qui est responsable de la rétention du calcium dans la masse osseuse. Cette dernière, consommée dans une quantité suffisante, permet de réduire l’excès de calcium dans les urines (l’hypercalciurie). Les endives sont riches en bêta-carotène, qui peut être converti en vitamine A permettant de lutter contre des problèmes oculaires, tels que les ulcères et la sécheresse. L’acide folique présent dans les endives, autrement dit la vitamine B, permet aux femmes enceintes d’assurer une formation du fœtus optimale.


Conseils : Les endives ne font pas partie des légumes les plus appréciés et l’une des raisons est leur amertume. Heureusement, il existe des astuces pour la diminuer afin de rendre ce légume plus « comestible ». Pour ce faire, vous pouvez :


- Enlever le tronc (ou le cœur, si vous préférez), qui se situe à la base de l’endive et qui donne cette amertume.

- Ajouter une cuillère de miel, de sucre ou encore de la cassonade durant la cuisson.

- Ajouter une rondelle de citron ou une pomme de terre durant la cuisson. Son acidité va casser l’amertume des endives.

- Ajouter du lait à l’eau de cuisson adoucira les endives et enlèvera le surplus d’amertume. Les cuire simplement dans du lait serait aussi une possibilité.

- Blanchir les endives avant de les cuire : vous pouvez cuire les endives une première fois dans de l’eau non salée et jeter l’eau qui a retenu l’amertume pour ensuite les refaire cuire avec une pincée de sel.

- Si vous désirez la manger crue, il suffit d’enlever la base amère, couper le légume en lamelles et les faire tremper dans l’eau avec un peu de jus de citron avant de les servir.


Anecdote : Les endives ont été découvertes pour la première fois en Belgique, à Bruxelles. À ce jour, les Belges sont les plus grands consommateurs d’endives au monde avec une moyenne de 4 kg d’endives par an et par personne.


Maintenant que vous savez tout sur les fruits et légumes du mois de mars, il ne vous reste plus qu'à les mettre dans vos assiettes!

À très vite,

Loïc de Misuko

#food #nourriture #mars #fruits #légumes #saisons

HELLO@MISUKO.BE

RUE SAINT-DENIS 120, 1190 FOREST

+32 471.38.38.91

  • Facebook Page Misuko Juices
  • Instagram Page Misuko Juices

RESTONS EN CONTACT

© Copyright 2020-2021  Misuko | Tous droits réservés